Pensées négatives: 5 conseils pour s’en libérer

La première étape pour atteindre le lâcher-prise est de pouvoir se libérer des pensées négatives. Au cours d’une journée, 60 000 pensées défilent dans notre esprit. Certaines sont neutres, d’autres positifs mais 80% d’entre elles sont néfastes… Elles peuvent prendre différentes formes :

  • les pensées parasites : « mince, j’ai oublié de prendre rendez-vous chez le coiffeur » au moment de s’endormir…
  • les croyances limitantes : je ne serais jamais heureuse en amour car tous les hommes sont des menteurs
  • l’auto-sabotage : je ne suis pas capable de parler en public
  • les complexes : je n’aime pas mon nez, mes seins, mes yeux, mes fesses
  • l’envie de gagner, de battre l’autre : je suis meilleure qu’un tel….j’ai perdu face à….

L’idée générale est d’être en confiance, de cesser de vouloir tout contrôler et de pouvoir vivre positivement les différents changements de la vie. Cela peut s’appliquer pour tous les domaines: notre famille, nos amours, notre travail, nos plaisirs. Pour atteindre cet état d’esprit de confiance envers la vie, il y a différentes étapes à franchir: le lâcher prise sur le mental est le premier levier d’action. Ces pensées sont associées généralement à des émotions (peur, colère, tristesse, stress, culpabilité…), à ce qu’il se passe autour de nous, à une crainte du futur… Une fois qu’on a réussi à dompter son mental, il sera plus facile de gérer ses émotions et d’améliorer son rapport au monde en général. Cela sera les thèmes des prochains articles. Aujourd’hui, j’aimerais vous partager des conseils que j’utilise quotidiennement pour faire le tri dans mon esprit.

Conseil n°1 Identifier les pensées qui nous dérangent

Faire la liste des pensées parasites.

Les pensées furtives type : « oups j’ai oublié de faire ci ou de faire ça » ou les pensées limitantes : « je n’y arriverais jamais, je suis nul, je suis bête, grosse, moche, je suis incapable….. « 

 

 

Conseil n°2 Accepter l’idée que nos pensées ne nous appartiennent pas

Ce n’est pas parce que l’on pense négativement que nous sommes une personne négative. Je pense que la plupart de nos pensées ne nous appartiennent pas. Elles proviennent de notre entourage, notre pays, nos proches. Elles sont le fruit de notre construction. Changer son mode de pensée est possible à partir du moment où l’on accepte que dans notre esprit, des nombreuses pensées défilent sans vraiment nous appartenir. Ce nous qui décidons de donner de l’importance à une pensée plutôt qu’à une autre. Pour se libérer de cette rumination mentale, acceptez l’idée qu’il est possible de s’en détacher, de ne pas lui donner une importance considérable!

 

Conseil n°3 Comprendre que nos pensées ont un impact sur notre corps

Comprendre aussi que si nous pensons négativement, nous allons ressentir des émotions négatives, peut-être aussi des sensations physiques négatives. Nous ne sommes pas ce que nous pensons mais ce que nous pensons à un impact sur notre humeur en général. Si on a des pensées positives au contraire, on ressentira des émotions positives et des sensations physiques positives. Le corps, le cœur et l’esprit sont liés. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons trois cerveaux : un dans notre tête, un dans notre cœur et un dans notre intestin.

 

Conseil n°4 Remplacer une pensée par une autre

Oui c’est possible. Arrêter de penser est impossible pour l’être humain, mais il est possible de changer sa façon de pensée. Lorsqu’une pensée négative apparaît, une fois que vous avez analysé cette pensée, compris son origine, il sera plus facile de la transformer. Selon le type de pensée, il y a différent moyen d’action (plus de détail dans la vidéo)

 

Conseil n°5 Pratiquer la Méditation, la Sophrologie…

À l’image d’un sportif, il est indispensable d’entraîner son cerveau à ne pas donner de l’importance au négatif. Plus vous allez pratiquer, plus il sera facile d’identifier ses pensées pour les transformer. Ces techniques zen permettent de se détacher de ses pensées en se concentrant sur sa respiration, ses sensations physiques. Je conseille de prendre le temps, même si c’est une minute par jour, pour te concentrer sur sa respiration. Je vous partage cette méditation pour se libérer des pensées négatives.

En attendant je vous souhaite le meilleur

Paix, Amour et Harmonie.

Anne-Charlotte

4 réflexions sur “Pensées négatives: 5 conseils pour s’en libérer”

  1. Ping : Comment se libérer des pièges de l’Ego ? – Anne-Charlotte B.

  2. Ping : Nouvelle Lune du 13 juin : alignement avec notre mission de vie – Anne-Charlotte B.

  3. Ping : Nouvelle Lune du 13 juin : alignement avec notre mission de vie - Au Conscient

  4. Ping : Comment se libérer des pièges de l’égo ? - Au Conscient

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page