Nouvelle Lune du 23 avril : une invitation à un changement profond

La Nouvelle Lune du 23 avril en Taureau aura lieu à 4h43 heure française. Elle nous apportera des énergies de renouveau, de changement, de transformation. Les énergies du Taureau sont en lien avec la Terre, l’écologie, les ressources. Ces changements sont visibles et palpables aussi bien dans notre sphère individuelle qu’au niveau collectif.

Cependant, les aspects planétaires actuels pourront nous freiner dans notre prise de décision. Et finalement nous bloquer dans la mise en place d’actions concrètes pour changer.

Par ailleurs, qui dit changement dit : sortir de sa zone de confort.

Et cela n’est pas forcément évident (et confortable). Pourtant, nous savons bien que la folie est de continuer à agir de la même façon tout en espérant des résultats différents.

Ainsi, cet article ne va pas plaire à tout le monde. En effet, je souhaiterais vous donner des conseils pratiques pour profiter au mieux des énergies de la Nouvelle Lune du 23 avril. Des conseils pour mettre en place des changements concrets dans nos vies.

Et le changement, nous pouvons dire que notre cher égo y résiste avec virulence.

Prenons le temps juste d’observer nos ressentis et sensations, voire où sont nos blocages pour ensuite les laisser filer, tranquillement.

Nouvelle Lune du 23 avril : nouveau départ 

La Nouvelle Lune d’une manière générale, marque le début d’un nouveau cycle. Chaque lunaison comporte des aspects qui lui sont propres, en fonction de son signe dominant. Dans le cas de la Nouvelle Lune du 23 avril, nous travaillons avec les énergies du Taureau, la Terre, la Matière …

Disons que ces énergies sont propices pour nous concentrer sur notre alimentation, notre maison, les ressources naturelles.

Et comme beaucoup d’entre nous sommes encore confinés pour quelques semaines, il s’agira de voir quels sont les aspects pratiques que nous souhaiterions améliorer.

Toutefois, il est nécessaire de prendre en compte un élément important. Bien que nous soyons dans une énergie de renouveau, il peut y avoir des blocages à ce changement. Des énergies contraires qui vont en quelques sortes, nous démotiver pour mettre en place ces changements. Et la mauvaise nouvelle, c’est que ces mêmes énergies seront présentes pour encore plusieurs années.

Donc, il est plus que nécessaire de comprendre ces forces qui existent et cohabitent en nous. La dualité dans laquelle nous nous trouvons. D’une part, l’envie de vivre notre vie à travers les yeux de notre âme. D’autre part, les blocages subconscients qui vont peut-être s’intensifier.

Changer petit à petit

Pour pouvoir « changer » les aspects de notre vie dans lesquels nous percevons des déséquilibres, il est nécessaire de suivre certaines étapes basiques.

Se comprendre, se connaître pour identifier ce que nous souhaitons modifier. Lorsque l’on entame notre processus de développement personnel, c’est justement car nous observons en nous des freins à notre évolution.

Notre âme nous demande de nous réaligner avec ces désirs profonds. Et de l’autre côté, notre égo résiste.

Pourquoi changer ? Ça se trouve, ce que je vivrais par la suite peut-être encore plus inconfortable.

Ensuite, une fois que l’on a pris le temps de réaliser les aspects que l’on souhaiterait modifier, il s’agira de mettre en place des actions concrètes pour y remédier. Et cela passe par de la DISCIPLINE…

Un mot qui effraie notre cher égo. Changer, allez vers l’inconnu, vivre l’inconfort et l’incertitude, c’est justement ce que notre égo souhaite éviter. Pour mettre en place ces changements concrets, je vous suggère d’y aller progressivement.

Compte tenu des énergies du moment, liés à la Terre et l’Alimentation, pourquoi ne pas commencer par adopter une routine plus saine ?   De limiter sa consommation de viande qui a un impact terrible sur l’environnement. Ou de méditer quelques minutes le matin au réveil.

Pour mettre en place un changement dans la matière, il est nécessaire de répéter les actions durant au moins 21 jours.

Accepter notre dualité pour la transformer

Arrivé en Nouvelle lune, nous sommes amenés à commencer un nouveau cycle. Cependant, il peut être parfois difficile de changer compte tenu des blocages inconscients que nous détenons tous.

En effet, il est essentiel de comprendre qu’il existe en nous, une force qui nous pousse au progrès et une force qui nous fige dans ce que nous avons toujours été. Il est nécessaire de dompter notre mental, de renforcer les aspects psychologiques de notre être pour avancer. Et pour se connecter à la plus belle version de notre être.

De nombreux blocages que nous possédons sont ainsi figés dans la partie subconsciente de notre être : les traumatismes que nous avons vécu, les conditionnements qu’on nous a infligé.

Prenons conscience de tous nos blocages inconscients pour nous en libérer.

Se libérer de ses blocages pour se connecter à sa sagesse intérieure

Enfin, je sais que de nombreuses âmes ressentent un appel puissant pour se reconnecter à sa sagesse intérieure. Que de nombreuses âmes ont envie de découvrir leur vraie nature, de comprendre le sens profond de leur incarnation. Surtout au vu du contexte actuel au niveau mondial.

Il est plus que jamais nécessaire de plonger à l’intérieur de nous. De réaliser un vrai travail intérieur pour pouvoir accéder à ses dons spirituels.

Comprendre que nous sommes des âmes en perpétuelle évolution. Notre objectif est de dévoiler progressivement toute cette magie qui réside en chacun.

10 réflexions sur “Nouvelle Lune du 23 avril : une invitation à un changement profond”

  1. Langenais Jeannine

    Cc Anne charlotte j ai participé à ta conférence ou j ai bcp apprécié vraiment une conférence très intéressante d ailleurs je t ai posé des questions et c avec plaisir que j attends ton retour bonne journée et 🙏

  2. bonjour, bonsoir, merci pour ton invitation à ta conférence mais vue l’heure et le décalage horaire, difficile pour moi d’y assister mais je ne manquerai de le regarder plus tard si cela est possible. bonne conférence et merci encore pour tout ce que tu donnes!

  3. Merci beaucoup Anne Charlotte, 18h c’est trop tôt malheureusement car il y a les puces et leurs père travaille jusqu’à 22h du au cofinement. J’espère que je pourrai regarder le jour d’après. Gros bisous et encore merci🥰🍀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page